Encore deux naissances à venir!

Une petite Alice va bientôt pointer le bout de son nez, ma copine d'enfance m'a donc commandé une turbulette qui fasse fifille.

C'est un patron inspiré des Intemporels pour bébés et d'un modèle Ottobre, un mix quoi.

Cette fois pas de boutonnières mais des pressions Kam, elle est entièrement doublée et j'ai cousu deux épaisseurs de molleton à l'intérieur.

La voici, la voilà (avec son sac assorti):

1014 TURBULETTE PETITE POMME (1)

1014 TURBULETTE PETITE POMME (5)

1014 TURBULETTE PETITE POMME (2)

1014 TURBULETTE PETITE POMME (6)

 

Quant aux petit garçon de ma cousine, il doit arriver ... demain !

Je lui ai crocheté une Kira de Lalylala en Muskat Drops du Very bad sheep.

Admirez l'écharpe, gentiment tricotée par Mapy!

J'ai un peu galéré à le crocheter après les nombreux châles... car les amigurumis demandent plus de concentration pour chaque rang. avec les anneaux marqueurs et tout et tout. 

Maman Kangourou et son bébé en bleu pétrole avec un brin de rose (ça, je peux pas trop m'empêcher d'en mettre une touche partout)

1114 KIRA LALYLALA (5)

1114 KIRA LALYLALA (1)

1114 KIRA LALYLALA (6)

 

J'ai également terminé un petit sac en crochet. Commencé pendant les vacances pour m'occuper sur l'autoroute pour la Haute-Savoie!

Je l'ai trouvé dans un bouquin japonais , j'ai juste modifié les anses et bidouillé un truc maison.

Je le trouve tout mignon, il servira à ranger mes ouvrages en cours lorsque je l'aurai doublé d'un joli tissu.

1014 SAC CROCHET (3)

1014 SAC CROCHET (5)

1014 SAC CROCHET (1)

 

Beaucoup me demandent comment je fais pour produire autant entre le taf et les zenfants.

Déjà, nous sommes une famille recomposée, donc 4 enfants une semaine et le petit Louis tout seul la suivante; ça aide.

Pour la couture c'est chaud, j'ai des fenêtres de tir très très limitées spatialement (atelier rikiki) et temporellement (t'as déjà tracé un patron par terre avec un bébé de 16 mois qui veut à tout prix te le piquer et le coller à sa bouche,  au milieu d'un Darkvador de 4 ans et d'un spiderman de 6 ans en folie?  )

Pour le crochet le temps est plus souple, je crochète partout , tout le temps: dans les salles d'attente, en voiture, le soir devant la télé, parfois le midi pendant la pause dèj'... le crochet ça se trimballe partout et ça s'arrête n'importe quand. Pratique quoi.

Au delà de cet aspect fonctionnel, le crochet ça me détend les neurones; quand je crochète , j'entre en méditation, la répétition des gestes permet de penser à autre chose et de se déconnecter après une journée un peu hardos au boulot. 

C'est presque thérapeutique de créer de ses mains; de créer un tout à partir d'un rien, un petit bout de fil. 

Contempler et tripoter toutes ces couleurs et leur donner du sens ça illumine mon esprit.

Sinon, un autre truc que j'adooore et qui me fait beaucoup de bien c'est chercher et glaner des trucs:  je vais dans les champs chercher des fossiles. C'est comme le crochet, ça me fait un bien dingue de scruter le sol et trouver des trésors (qui n'ont de valeur qu'à mes yeux mais bon..;-) ... Entre trois quatre fossiles, j'ai tout de même trouvé par le plus grand des hasard une hache polie du néolithique ancien, un outil de  7000 ans ça calme ... 

10 OCTOBRE 2014 FOSSILES AUGY (4)

Bon, allez j'arrête de vous déballer mes névroses! 

Et toi visiteur? Tu crochètes, donc tu es... quoi? Raconte!